NOUS CONTACTER : +41 32 475 53 13

L'histoire de Rick Simpson

L'histoire de Rick Simpson

Se décrivant lui-même comme étant un « homme ordinaire », Rick Simpson est né en 1949 au Canada, où il travaillait dans le milieu médical. En 1997, il commença à souffrir d’une lésion importante au crâne, accompagnée d’un syndrome de commotion cérébrale qui lui provoquait un intense bourdonnement permanent dans les oreilles, comparable au bruit d’une tondeuse à gazon, 24 heures par jour.

Il aurait pendant un certain temps essayé tous les médicaments que lui prescrivaient les médecins, mais sans aucun succès. Au contraire, Rick avait l’impression que ces médicaments ne faisaient qu’empirer les choses. En 1999, après avoir vu une émission télévisée qui parlait du cannabis médical, Rick appela un ami pour fumer un joint. Il fut alors très surpris d’être soulagé bien davantage qu’avec tous les médicaments prévus pour sa pathologie, et demanda à son docteur de lui prescrire du cannabis. Hélas celui-ci refusa catégoriquement.

Les années suivantes, les symptômes de la maladie s’aggravèrent, empêchant Rick de pouvoir vivre sa vie de façon normale. Après avoir pensé un moment au suicide, il décida de chercher lui-même des alternatives pour se soigner. Il se rappela que fumer de la marijuana l’avait soulagé, et se demanda quels seraient les effets d’un concentré de cannabinoïdes, sous forme d’huile. Il commença à cultiver des plantes de cannabis et à préparer une extraction des fleurs femelles, qu'il consomma chaque jour en débutant par de très petites doses. D'après Rick, les symptômes de la lésion furent rapidement soulagés, son sommeil était amélioré, sa douleur et sa pression sanguine étaient réduites. Rick a perdu une grande partie de son excès de poids et paraissait beaucoup plus en forme. Il pouvait de nouveau vivre normalement!

En 2003, Rick Simpson subit une chirurgie pour un cancer de la peau, qu’il avait sur le visage depuis quelques années. Mais quelques semaines plus tard après l'intervention, le cancer était déjà de retour. Rick essaya alors son huile de cannabis directement sur la peau. Selon Rick Simpson, quelques jours plus tard celle-ci apparaissait comme étant totalement guérie. Très excité par cette excellente nouvelle, Rick souhaita l’annoncer à son médecin, mais celui-ci refusa tout simplement de l’écouter.

Quelques temps plus tard, Rick rendit visite à sa mère. Celle-ci souffrait de psoriasis depuis des années, et Rick essaya d’appliquer son huile de cannabis sur la peau infectée. En quelques semaines les plaies auraient disparu, et la peau serait redevenue saine. Rick Simpson décida alors de faire profiter gratuitement des bienfaits thérapeutiques de son huile de cannabis à tous les patients qui lui demanderaient!

La première année, Rick aurait traité 50 à 60 personnes pour divers problèmes de peau. L’année suivante, il essaya son huile sur un homme qui souffrait d’un grave mélanome (cancer de la peau) que la chirurgie ne parvenait pas à éliminer. En 3 semaines, celui-ci aurait été totalement guéri. L’homme mentionna alors qu’il souffrait aussi de glaucome, et Rick lui recommanda de consommer son huile de cannabis oralement pour soigner son glaucome. Ce fut ainsi la première personne après Rick, à utiliser son huile de cannabis en usage interne. La pression oculaire de ce patient aurait alors chuté rapidement.

Rick a ensuite utilisé avec succès son huile de cannabis sur de nombreux patients souffrants de cancer, ainsi que sur plusieurs diabétiques. Il poursuit le traitement jusqu’à ce que les patients soient totalement guéris, mais il remarque rapidement qu’un traitement avec une dose de 60 grammes d’huile est souvent nécessaire pour soigner les maladies graves.

Depuis 2003, Rick Simpson a ainsi proposé gratuitement son huile de cannabis à plus de 5000 patients souffrant de différentes pathologies, incluant tous les types de cancers, leucémie, mélanome, diabètes, douleurs chroniques, verrues, infections virales ou bactériennes… avec des résultats convaincants. Rick affirme ainsi que 70% des patients qui suivent son protocole se libèrent du cancer, en ingérant 60 grammes d’huile de cannabis de haute qualité. Il précise aussi que pour les cas où il est hélas trop tard pour soigner la maladie, son huile permet au moins d’améliorer la qualité de la fin de vie du patient, pour qu’il puisse mourir dans la dignité.

Rick Simpson s’est hélas rapidement attiré les foudres de la police et de la justice du Canada, où il a subit plusieurs interpellations, perquisitions et incarcérations, la dernière se produisant en 2009, le lendemain du jour où la revue High Times l’avait élu « Combattant de la liberté de l’année ». Il fut traité comme un criminel, et jugé comme un vulgaire dealer, alors qu'il a toujours proposé gratuitement son huile, et uniquement pour l'usage thérapeutique. Il décida alors de quitter le Canada et demanda l’asile politique en Europe, où il continue encore à l’heure actuelle ses travaux et recherches sur sa célèbre huile de cannabis.

On retrouve régulièrement dans les médias des témoignages de patients utilisant l’huile de cannabis de Rick Simpson. Comme exemples récents, on peut citer celui de Kristina Marie, une jeune femme de 24 ans diagnostiquée d'une tumeur au cerveau, que ses médecins annonçaient comme étant impossible à soigner. Le pronostic vital avait été engagé. Elle pris la décision de consommer de l'huile de Rick Simpson à la place de la chimiothérapie, et depuis sa tumeur ne cesserait de diminuer.  L'huile de Rick Simpson est  parfois utilisée également sur des enfants, comme par exemple Mykayla Comstock, une petite fille de 7 ans atteinte de leucémie vivant en Oregon.  On a même vu certains cas d'utilisation sur des bébés, le Docteur William Courtney aurait par exemple récemment pu éliminer efficacement une importante tumeur au cerveau d'un nourrisson de 8 mois, en le traitant avec de l'huile de cannabis.

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter